Chaudière à condensation : Gagnez en confort et faites des économies

Le réseau national de spécialistes en chauffage et en énergies renouvelables
Des installateurs agréés à votre écoute

LA CHAUDIERE A BOIS

Pourquoi choisir la chaudière à bois ?

chaudière à bois

Connue comme solution efficace et écologique pour le chauffage de la maison, la chaudière à bois peut servir également pour le chauffage de l’eau sanitaire. De nombreux foyers choisissent ce type de chaudières, car elles sont économes en combustibles et permettent de profiter d’un bon niveau de confort. De plus, elles sont faciles d’entretien et de nettoyage, en raison de leur faisceau tubulaire en cuivre. Les particuliers qui envisagent d’installer une chaudière à bois peuvent même bénéficier d’un crédit d’impôt.

Le bois, un combustible écologique

Pour apporter une réponse à ceux qui remettent en question les vertus écologiques des chaudières à bois, voici les raisons pour lesquelles le bois est considéré comme une source d’énergie renouvelable :

  • Le temps de régénération : le bois se régénère plus rapidement par rapport à d’autres sources fossiles.
  • Leur bon niveau de rendement énergétique : les chaudières à bois consomment moins de combustible que les autres chaudières, notamment les chaudières au fioul.
  • L’empreinte carbone réduite : le chauffage à bois permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

La chaudière à bûches

Afin qu’une chaudière à bois ait un très bon rendement de combustion, il est essentiel que le bois utilisé soit sec. Pour cela, il doit être gardé dans un endroit aéré et à l’abri de l’humidité.

Mais comment les chaudières à bûches fonctionnent-elles ? Toute chaudière à bois est composée de deux éléments principaux : le magasin à bois où le bois est stocké et la chambre de combustion. Les chaudières à bois sont de plusieurs types, en fonction du type de combustion :

  • La combustion montante : dans la chaudière traditionnelle, le bois brûle directement dans le magasin à bois et il n’y a pas de chambre de combustion à part. Même si l’investissement est moins coûteux au départ, la chaudière à bois comporte plusieurs désavantages. Elle a un rendement plus faible et les risques de goudronnage et de bistrage sont plus élevés. La combustion est irrégulière et par conséquent il est plus difficile de la maîtriser. Pour un meilleur rendement et pour améliorer l’autonomie de l’installation, les particuliers peuvent se munir d’un ballon tampon.
  • La combustion horizontale ou inversée : à l’intérieur de la chaudière, le magasin à bois est à part de la chambre de combustion, ce qui permet un meilleur rendement.
  • La combustion inversée assistée par un ventilateur : en plus de la chaudière à combustion horizontale, ce type de chaudière dispose d’un ventilateur qui optimise l’apport d’air et le niveau de rendement.

La chaudière à granulés

Les chaudières les plus récentes utilisent comme combustibles les granulés ou les pellets. Raccordées au système de chauffage central, ces chaudières permettent d’automatiser la régulation de l’air et du combustible. Elles offrent un très bon niveau de rendement et peuvent fonctionner en toute autonomie pendant plusieurs jours voir semaines.

Toutefois, toutes les chaudières à granulés n’ont pas un fonctionnement automatique. Les chaudières semi-automatiques nécessitent, quant à elles, un chargement manuel.

Partenaires : Sindup
Chaudiere.net Tous droits réservés © | Site e-commerce